Sports News of Sunday, 18 June 2017

Source: Cameroonweb.com

Coupe des Confédérations: les Lions débutent mal sans Oyongo

A la 81ème minute de jeu, le chilien Vidal a marqué un but de la tête sur un centre de Sanchez. Le cauchemar colombien a refait surface chez les Lions en cette seconde partie du jeu à Moscou. A La 90ème minute un autre but de Vargas a été refusé pour faute.

Et pourtant, en début du jeu, la cuisante défaite des Lions Indomptables face aux colombiens n’a visiblement pas altéré en rien leur confiance en eux. Pour la première fois depuis le décès de Marc-Vivien Foé en 2003, le pays retrouve la Coupe des Confédérations.

Ce premier match du groupe B de la coupe des Confédérations est plutôt serré entre le Cameroun et le Chili. Les Lions ont failli encaisser un but dans la première partie. Mais l'arbitrage vidéo a refusé le but... Au cours d'une première période rythmée et globalement équilibrée, la vidéo a annulé un but qui semblait valable à Vargas juste avant la pause...

Quelques minutes avant, un but avait également été refusé au Cameroun pour une faute peu évidente.

Pour le reste, le Chili a eu les meilleures occasions mais Ondoa a su se montrer infranchissable dans sa cage, bien aidé par son poteau en tout début de rencontre. Les Lions Indomptables ont eu quelques cartes à jouer en contres mais les hommes de Broos ont manqué de justesse pour trouver la faille.

Moukandjo prend la responsabilité de frapper ce bon coup-franc mais son tir fuit la lucarne d'Herrera. Hugo Broos a effectué un premier changement pour le Cameroun. Siani sort, Ngamaleu entre. Lors de son deuxième changement, Zambo Anguissa exténué, est remplacé par Mandjeck.

Environ 33 492 personnes assistent à ce match dans les gradins. C'est la première défaite des camerounais dans cette coupe des confédérations sans Ambroise Oyongo.

Voici le onze de départ

Fabrice Ondoa

Ernest Mabouka - Adolphe Teikeu - Michael Ngadeu - Collins Fai

Arnaud Djoum - Sébastien Siani

Jacques Zoua

Christian Bassogog - Benjamin Moukandjo - Vincent Aboubakar.



Le but chilien de Vidal


Le but refusé